Chapeaux, bonnets, Hénins, escoffiers, anti-poux.....

Pendant tout le Moyen-âge et même longtemps après, les hommes et les femmes de tous les rangs sociaux portent quelque chose sur la tête. C'est à la fois utile pour se protéger du soleil, du vent ou de la pluie mais c'est aussi un accessoire de mode voir de personnalité. Il est cependant queqlue chose de religieux à retenir au Moyen-âge c'est que l'on considère que Dieu sur son nuage peut confondre entre l'animal et l'homme si celui-ci ne se couvre pas la tête remplie de cheveux et le torse de poils. L'homme ne voulant pas être considéré comme un animal n'étant pas destiné au paradis se couvre la tête. Lors d'un campement médiéval il est donc anormal de voir quelqu'un sans couvre-chef, sans chemise et doublet ainsi que sans chainsne pour une femme. Bref, en chemise et chaisne vous êtes considéré comme nu, la femme qui ne porte pas de chemise sous sa robe est une femme à soldats et celui qui ne porte pas de chapeau s'oppose à la religion et à Dieu et risque l'enfer.... Ceci dit certains nobles ne portent ni bonnet ni chapeau sur certaines peintures...c'est qu'ils sont assez élevés dans la hiérarchie et que Dieu ne leur reprochera rien vu leur notoriété. Il est à noter également que l'on peut garder le chapeau ou le bonnet à l'intérieur des habitations mais qu'on se découvre devant des hauts responsables. Les Templiers se découvraient à table sauf les chauves qui n'étaient pas obligés de le faire.

Chapeaux de paille : 25 €

Chapeaux de feutre ou de laine