Chausses homme fermées XVème

Il existe en plusieurs modèles et aussi différentes par époque choisie. La plupart des patrons décrits et proposés dans les livres spécialisés en Europe sont malheureusement difficiles à réaliser. Certes on y arrive bien souvent mais après de nombreuses modifications. Au Moyen-âge, les vêtements étaient pratiquement tous confectionnés sur mesures et plus fréquemment à même le corps. Certaines chausses refusées par le client étaient exposées et revendues par le drapier ou le couturier, comme le prêt à porter actuel. La coupe se faisait dans le biais du tissus. La laine tissée à la main était plus élastique et extensible que de nos jours. Nous utiliserons uniquement de la laine bouillie comme au Moyen-âge d'ailleurs pour confectionner nos chausses. Elles seront plus ajustées et pratiques dans nos mouvements. Les chausses sont fournies sans aiguillettes et sont réalisées sur mesures. Les couleurs sont pratiquement toutes disponibles sur demande de septembre à mars.

Chausses fermées en laine bouillie 1460-1485 : 155 €

les Chausses fermées en laine bouillie ou en laine souple mais fine (qui est moins irritante) sont réalisées ici avec le pieds fermé. Un peu comme la chausse ouverte qui était utilisée du XI au XVème siécle et que l'on voit plus bas. Couleurs sur demande. Uniquement sur mesure.

Century: XV

These are separate hoses joined with a gore. They are without lining and with full foot in our standard. In economic version, joined hose has stapes. There is also a possibility of modification. Attention: we DO NOT do the holes because it requires trying on with the doublet.

In the Middle Ages, there were two forms of leg covering:a separate hose and a joined hose (which were created in the early 15th century). This part of clothing was well-fitted to the body and covered at least the bottom parts of the legs. Women wore short hoses laced up with a garter under the knee.Hoses could have a full foot or only a stapes (this form was present only among poor people). Separate hoses were laced up to a doublet.

Chausses laine - petite et moyenne taille : 119 € - XXL : 155 €

Chausses ouvertes

Prix des chausses ouvertes : 80 € - S-M-L / 120 € XL-XXL

Le Pourpoint ou doublet

Nous commencerons par le premier type d'un doublet. La basquine est plus longue dans le type postérieur de doublet et atteint les fesses. Il y a aussi une possibilité de commander un doublet qui est attaché avec des boutons. Le doublet peut être fait seulement en lin ou en laine avec l'alignement de lin. Le second doublet ou pourpoint est plus tardif avec l'arrivée vers 1445 des maheutres soit hautes et fixées sur l'épaule caractérisant le pourpoint français et Bourguignon et nous verrons ensuite vers 1450 les maheutres basses sous l'épaule et jusqu'au coude représentant la mode italienne.

This is the first type of a doublet. The basquine is longer then in the later type of doublet and reaches the buttocks. There is also a possibility to order a doublet which is fastened with buttons. The doublet can be made only from linen or from wool with linen lining.

Le doublet simple en lin ou laine de 119 € à 259 €

Le pourpoint en lin ou à maheutres en lin où laine 117 € et 269 €

Cotte du XIIIème au XIVème siècle

XIII et XIVème siècle. Une cotte est un vêtement large et libre de mouvements pour l'homme. Il a une fente longue dans le devant et au dos et porte de longues manches. La longueur atteignant le demi-mollet. Un cotte était portée au 13ème et dans la première partie du 14ème. Serrée à la taille par une ceinture ou un baudrier.

Century: XIII, XIV

A cotte is a loose men's garment. It has a cut in front and at the back, long sleeves, the length reaching half-calf, without the lining. A cotte was worn in 13th and in early 14th c.

A cotte is an under garment  used from the 13th till the early 14th century. It was loose, extended by gussets from the waist.

Cotte en lin 199 € et en laine 239 €

Cottehardie XIVème début XVème

C'est le vêtement masculin le plus caractéristique et le plus utilisé à la fin du XIVè siècle. Les 30 boutons caractéristiques placés à la main sur le devant et 7 sur chaque manche font de ce vêtement de qualité une très belle pièce de reconstitution..

It is fit male garment made from four parts plus sleeves. It’s made from wool with a linen lining. In the standard version, price for the cottehardie includes 30 buttons made from material. There is also a possibility of modification.

Cottehardie en laine : 320 €

Robe du XVème

Les plus belles robes masculines du XVème siécle présentées sur leur propriétaire respectif. La créatrice des vêtements de Nobles du XVème, Nathalie Brandt.
Les plus belles robes masculines du XVème siécle présentées sur leur propriétaire respectif. La créatrice des vêtements de Nobles du XVème, Nathalie Brandt.

 

La robe est très répandue au XVème parmi les Nobles et les gens qui suivent la mode de l'époque et qui veulent plaire. Elle est couramment réalisée en laine appelée drap à l'époque mais les Bourgeois et Nobles de hauts rangs en ont de toutes sortes et dans les tissus les plus riches tels que Brocarts et Soies. Nos modèles sont réalisés uniquement sur mesures par la styliste Nathalie Brandt qui est entourée sur cette photo par d'éminents représentants de la Bourgogne du XVème. Les robes courtes et longue présentées ici, sont en brocart de soie.  

La robe courte en laine: 325 €

la robe courte en brocart de soie: 650 €

La robe longue en laine: 475 €

La robe longue en brocart de soie: 895 €

Tenues des Moines soldats XI - XIIIème

Templiers, Hospitaliers et Teutoniques

Si vous reconstituez les valeureux moines soldats que ce soit les Templiers, les Hospitaliers ou les Teutoniques vous trouverez dans cette rubrique, exactement ce que vous recherchez en vestimentaire de cette époque fabuleuse et Chevaleresque. La laine est la matière première et comme nous ne faisons rien sans recherches nous avons prévu une laine composée de laine de mouton et poils de chameaux qui rend ces vêtements très réels. Le lin est réservé aux doublures mais vous pouvez obtenir des cottes en lin sur demande.

Référence de commande et prix sur chaque article

Gambisons XI - XVème

gambisons et protections diverses pour combattants

Les protections diverses reprises ci-après ont été répertoriées par périodes et aussi testées au combat. Tous les gambisons sont constitués de lin, coton et laine. Le rembourrage est constitué de laine de mouton mais aussi de crin de cheval. Excellent choix qualité/prix. A la commande veuillez indiquer la référence, la taille et la couleur choisie. Tout peut être personnalisé (par exemple ajout de colletin et mouffles pour le XIIIème) ainsi que la couleur avec supplément de prix.

Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.