Poulaines 1450
Poulaines 1450

Les chaussures médiévales

La chaussure est importante pour la reconstitution médiévale car nos sols et revêtements de notre époque ne sont pas les mêmes qu'au Moyen-âge.

Nos artisans actuels doivent donc faire en sorte que nos chaussures soient à la fois correctes historiquement parlant et aussi solides sur les sols caillouteux, graviers, tarmac et aussi sur sols pavés que l'on retrouve souvent dans les sites historiques. Ceci dit les chaussures au Moyen-âge sont très raffinées pour les nobles et ceux qui savent se les payer et surtout confec-tionnées dans des peaux bien tannées et colorées à souhaits. De la basse tige aux heuses en passant par la poulaine, les chaussures sont travaillées avec art et surtout à la juste mesure du client. Le savetier ou bottier de l'époque travaille principalement le veau pour sa souplesse. Les coutures entre la semelle et le corps de chaussure sont soit externes soit internes. La poulaine est au XVème la chaussure de préférence pour les classes su-périeures mais petit à petit les classes moyennes et inférieures vont aussi les porter, ce qui ne fera pas le bonheur des nobles qui prendront des sanctions à leur égards en coupant leurs pointes qui faisaient preuve à l'époque de richesse et de classe supérieure. Le Clergé est contre le port des poulaines par les jeunes hommes car ils peuvent avec la pointe plus ou moins longue soulever les robes et sous robes des jeunes Dames sous les tables lors des banquets. Les chaussures s'usent rapidement et elles se portent dès lors sur des socques de bois afin d'être bien isolés des sols humides, boueux et froids. Les chaussures sont considérées comme mixtes mis à part les poulaines et les bottes, les femmes savent porter toutes les chaus-sures présentées mais leur choix se portera sur les chaussures de style ballerines ou poulaines. Moyen’Art International sélectionne ci-après les chaussures qui sont très intéressantes au point de vue qualité/prix.

NOUVEAU NOUVEAU NOUVEAU NOUVEAU NOUVEAU

poulaines de luxe à pointes extra-fines. Prix: 95 €

Poulaines à pointes extra fines et facile à la marche - Pour vêtements de nobles  pointure : 42-43-44
Poulaines à pointes extra fines et facile à la marche - Pour vêtements de nobles pointure : 42-43-44

Chaussures tout cuir brun foncé ou cuir naturel

Les prix et le stock sont indiqués dans sous chaque agrandissement.

Poulaines en cuir avec socques sur mesures (GDFB/SH/014) : 145 €

Chaussures de nobles

Chaussures en fabrication spécialement pour Moyen'Art International
Chaussures en fabrication spécialement pour Moyen'Art International

Chaussures dame XIII-XVème réalisées sur mesures

Chaussures ouvertes : 179 € Chaussures fermées :199 €

Chaussures XVIème modèle patte d'ours réf: GDFB/SH/015 Prix: 175 €

Les chaussures les plus courantes au début du XVIème siècle sont celles aux bouts très arrondis et aux découpes en amandes sur l'avant appelées "Pattes d'Ours". Moyen'Art International vous propose cette paire en cuir jaune nature au prix de 142,20 euros. Très bon rapport qualité/prix.

Autres modèles de Pattes d'ours - Prix: 115 €

Bon de Commande

Afin de commander correctement, veuillez s'il vous plait mentionner dans votre message, le numéro de référence qui se trouve sous la photo, la couleur du cuir (brun foncé ou Naturel) et la pointure.  

Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.